Présentation

Je partage ma vie avec la femme que j'aime. Elle me surpasse de beaucoup par ses qualités athlétiques : souplesse féline, rapidité d'attaque, force musculaire, et aussi par une connaissance des arts martiaux qu'elle a acquise durant des années de pratique. Connaissant mon goût pour la lutte, elle aime m'agresser et me donner des coups pour me prouver son amour. Quand elle me provoque en combat, elle me bat toujours et m'oblige à implorer sa clémence.
Dans ce blog je veux d'abord témoigner de ce bonheur qu'est ma vie quotidienne. Je veux aussi rassembler tout ce que j'ai pu voir et apprendre, non seulement sur le thème de la lutte mixte, mais plus généralement sur tout ce qui concourt à l'exaltation des prouesses de l'amazone victorieuse du mâle : expériences vécues, photographiées, filmées, histoires réelles ou légendaires, contributions des arts et de la littérature.


Dimanche 14 décembre 2014 7 14 /12 /Déc /2014 20:13

On ne fait pas l'amour avec Walka sans une lutte préliminaire.


prise de doigts1 Debout, prise de doigts et ju de "surpassement", que cette amazone remporte aisément face au vieil intello d'Aristote.

Ensuite, Amazone finit sur le dos et Walka lui maintient de force les mains croisées sur la poitrine.

position mains 'en cours de rédaction).

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Samedi 13 décembre 2014 6 13 /12 /Déc /2014 09:52

Publié dans : videos en ligne sur le Web (luttes etc.)

Le couple Milady-Omri nous avait offert une grande vidéo il y a quelques années, qui n'était pas passée inaperçue.

Ils viennent de récidiver en 2014 et ce n'est pas mal du tout, quoique un peu répétitif :(comparez le début de la vidéo avec le passage qui recommence à 8'50, le parallèle est saisissant !)

 

 

 

Par ailleurs il y a de bonnes choses dans la série en de nombreuses parties "strong (ou "hot, ou "dominant")girls vs weak boys" :

https://www.youtube.com/results?search_query=mixed+wrestling++girls+weak+boys

J'aimais bien la "part 18" (il y a une Française au début !) mais elle a été retirée. Et dans la "part 10", on retrouvait avec plaisir Milday (une israëlienne, je crois) :

 

 

Cette "part 9" , ci-dessous, n'est pas mal non plus, même si les "boys" ne sont pas toujours complètement "dominated", "weak" et "vaincus"comme cela devrait être:

 

 

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Mercredi 3 décembre 2014 3 03 /12 /Déc /2014 12:26

Publié dans : récits illustrés

w1 w2 w3 w4 w5

w6 w7pg

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 novembre 2014 5 28 /11 /Nov /2014 11:23

Publié dans : videos en ligne sur le Web (luttes etc.)

Sur youtube on peut admirer quelques beaux combats de luttes mixtes traditionnelles dans des villages en Inde :

men vs women indu chowdhry (admirons la fille en violet)

ou encore

men vs women Traditional Indian Wrestling 1

on admirera cette fille en blanc et rouge

 

Men vs women Traditional indian wrestling 2(ici la fille en vert est très bien)

 

Men vs Women Traditional Indian Wrestling 6

En résumé, voir ceci , qui est court , d'ailleurs ces deux photos montrent l'essentiel, comment elle le soulève, l'arrache, le retourne et le plaque au sol à 0'37, ensuite comment elle se couche sur lui et l'immobilise vers 11'(à revoir en détailsdans la vidéo, ce style traditionnel de lutteest très beau !):

 

 

 

ind2.jpg Voici le lien :

Men vs Women Traditional Indian Wrestling 4

ou encore ceci :


 

girls and boys fights (wrestling)

DE garçons efflanqués tentent leur chance auprès de filles costaudes du village... et se font battre ! elles sont bien plus "physiques", elles font des travaux durs, elles sont donc plus fortes c'est normal. Ces mecs sont bons à être soumis.

 

vlcsnap-2014-11-28-15h23m46s93

 

Dans mes prochains articles je vais raconter une aventure qui m'est arrivée récemment avec une fille de ce genre, une certaine Walka, une villageoisemais pas une indienne,une sarmate autrement dit une "scythe" descendant des amazones !je me suis fait battre à la lutte, puis "baiser"et j'ai dû subir son vigoureux casse-noisette.

Aristote

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Dimanche 17 août 2014 7 17 /08 /Août /2014 12:40

Publié dans : videos en ligne sur le Web (luttes etc.)

 

J'ai déjà eu l'occasion de dire ici que la lutte mixte que j'aime voir relève du flirt, c'est qu'une sorte de prélude à des jeux sexuels plus poussés entre un homme et une femme qui sont attirés l'un par l'autre et aiment ce mode de relation qui mêle le sport à la sensualité.

 

On peut bien sûr faire dériver cette lutte, soit dans un sens sado-maso, séance de domination, soit dans une lutte plus clairement érotique, voire pornographique si elle est filmée.

 

Mais je maintiens ma préférence pour une joute qui est un prélude amoureux sensuel et peut rester relativement pudique.

 

Une vidéo qui fut naguère, il y a une vingtaine d'années, une référence dans ce domaine, vient de réapparaître sur xvideos.com. C'est "Premiere Production vol. 50" qui, sous le titre "A Wrestling Kind of Love", met aux prises le bien connu Tom Jackson (vedette de la lutte mixte à l'époque), à la superbe April Johnson. J'ai adoré à l'époque, et j' adore toujours, le très beau spectacle d'une durée d'une heure qu'ils nous donnent. Leur technique très basique à la lutte n'est pas un problème à mes yeux, cela montre que la lutte mixte est pour tous et pour toutes (même cela va sans dire pour des femmes moins belles que cette April)  :

 


 

 

Note du 6 septembre : je rajoute un troisième film de Kyle à l'article ci-dessous  "lutteuses sportives et dominatrices". Ariel X y est très bien comme lutteuse agressive, mais ni aussi belle qu'April, ni sensuelle avec ce garçon. C'est une star du porno, à ce qu'on dit... OK, mais il y a souvent bien moins de sensualité dans le porno que dans certaines productions plus "sages" et en réalité très coquines...

Les articles passés visibles sur la page d'accueil sont modifiés régulièrement.

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Dimanche 22 juin 2014 7 22 /06 /Juin /2014 12:20

Publié dans : artistes bien inspiré(e)s


Dans l'Ancien Testament, le Livre de Judith raconte comment la belle Judith écarte la menace d'une invasion assyrienne en décapitant le général Holopherne.


Ce personnage de Judith qui, accompagnée d'une servante, décapite Holopherne, puis rapporte sa tête en trophée, a fasciné et inspiré maints artistes depuis la Renaissance.


Une anthologie de ces peintures est paru sur le blog d'une Américaine :

It's About Time.   (qu'est-ce à dire ? de quel temps nous parle-t-elle, cette dame ? ?)


Voici quatre peintures que j'extrais de cette anthologie, mais il y en a beaucoup d'autres :



 

quatre Judith

 


C'est bien beau, une liste de peintures, mais je trouve que ça manque de commentaires...

La dame ne nous dit pas pourquoi elle aime tant collectionner ces images d'hommes "vaincus par elle", et "trucidés", pour le coup... Est-elle de tendance castratrice ?

Et moi je ne vous dis pas pourquoi je sors de ce spectacle à la fois fasciné et inquiet. Peur de la castration ?

 

Entre toutes ces Judith, lesquelles préférez-vous, chers lecteurs, et pourquoi ?


 

En voici encore une autre, qui me "plaît" bien, enfin... j'aime assez l'expression de son visage, cette "moue" de forte fille qui fait son boulot sans éprouver d'émotion particulière :


Cornelis Galle-Judith-et-Holopherne

 

 

 

 

  Voici ce qu'écrivait jadis un commentateur des oeuvres inspirées par Judith et Holopherne :


 

  J0

 

 

 

 

J1

 

 

J2Bott 1510-

 

 

J2Botticelli

 

 

J4Mich

 

J4MichelAnge


J5tintoret
J5Vero
Ci-dessus les Judith de Tintoret et de Véronèse


J5Veronese
Ci-dessous la "grande brune dédaigneusement fatale" dont nous parle notre commentateur :

J5 Allori Cristofano Judith
Je crois que son regard dédaigneux de vraie dominatrice a pour résultat que je la préfère à celles que j'appellerais les "bouchères en action", qu'on peut préférer si on aime voir la violence féminine se déchaîner en actes sanglants. En voici trois dans ce genre, que je mets ici parce que cette anthologie serait incomplète sans ces terribles saigneuses :


J000 Giorgio Vasari Judith
J5Vir1620 gentileschi artemisia
J5VirJudith décapitant Holopherne


Passons à un peintre allemand de la même époque, CRANACH :

 

J6Cranach

 

J7Cran

 

 

J7Cranach

 

 

D'étranges et atroces plaisirs ? Décidément notre commentateur a l'imagination fertile !


Avec la peinture flamande on entre dans un domaine de femmes  plus "physiques", qui sont peintes nues, puissantes, musclées, comme cette Judith de Van Hemmessen :


J11-jan van hemessen



Mais le maître de cette peinture est sans doute Rubens, dont voici un étonnant dessin, où se mêlent muscles et violence chez la terrible meurtrière d'Holopherne  :


J8Rubs

Notre commentateur est visiblement fasciné par les Flamandes aux gros biceps et son imagination travaille dur :


J8Rubens

J8Rub



Nous terminerons cet article comme le fait notre commentateur, en se demandant si le sujet a inspiré des peintres français. Assez peu, en fait ... Voici un exemple, la Judith d'Horace Vernet :


J10vernet-judith-pau2 copie


J10françaises


Les commentaires sont extraits d'un article paru dans "Le Figaro" en 1934 ! Sans les images, bien sûr, et c'est dommage pour les lecteurs de ce journal à l'époque. Mais le texte de Jean-Louis Vaudoyer méritait, me semble-t-il, de sortir de l'oubli.

 

Fin du présent article

(sauf si vous ajoutez vos commentaires, chers lecteurs)

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Lundi 21 avril 2014 1 21 /04 /Avr /2014 10:10

Publié dans : videos en ligne sur le Web (luttes etc.)

 

Il faut surveiller de près l'actualité des mises en ligne sur xvideos.com car, comme c'était et c'est encore le cas sur youtube, beaucoup sont sans doute en sursis pour des raisons de copyright.

 

Je recommande une visite chez  slave66, qui recèle une impressionnante collection de vidéos de lutte mixte.Chacun trouvera son bonheur, selon ses goûts...

 

Note du 20 juillet : il semblerait que le profil "slave66" n'existe plus.


J'apprécie entre autres quelques vidéos de luttes avec des grandes.

Note du 13 septembre : regrettons le retrait des vidéos de l'incontournable Severa.

J'apprécie aussi cette autre encore plus grande, l'Amazone Eve, bien gentille quand elle accepte de lutter avec un client sans lui faire trop mal (alors que si elle voulait...) :




D'ailleurs ici la même Amazone Eve se fait méchante :


Voici encore une grande fille qui joue avec un petit mec :


Toutes les grandes filles ne sont pas minces, il en est qui sont bien en chair, comme Anya, qui adore s'amuser :


Autre combat inégal entre Anya et un "homme" :      Big Amazon Anya
.
Autre dame de taille et de poids, dont on appréciera le dynamisme et une certaine sensualité :


Dans le même registre, j'ajoute encore (18/05) cette vidéo que j'avais d'abord écartée parce que je n'aime pas précisément la plastique des cuisses de cette géante, mais finalement je la trouve sympa et bien rigolote dans son comportement :

Pour en revenir à un affrontement plus sportif et plus équilibré, il  y a aussi ce couple (vidéo déjà vue, mais qui avait été supprimée, me semble-t-il) où la fille domine nettement le gars, en taille peut-être mais surtout en force :



 

Addendum du 14 Juin

Si l'on se reporte au passé de ce blog, un article que j'avais mis en ligne en décembre 2011 n'était pas passé inaperçu, à l'époque :
Le montage photos était tiré des vidéos de MuskelTassie sur youtube.
On notera qu'une vidéo a été ajoutée dans l'entre temps :
C'est une belle évocation poétique de la rencontre du petit homme avec cette géante tellement plus forte que lui et qui se plaît à le battre, tant elle aime le vaincre et lui d'être "vaincu par elle".


Addendum du 3 Août
Une histoire érotique qui plaira aux amoureux des géantes :

Mon élève est une géante de 2m et 160kg nymphomane!(1/2)


"Synopsis : J’avais 20 ans. J’étais étudiant et souhaitais me faire un peu d’argent en
donnant des cours de math pendant les vacances d’été. Ma première élève fut une jeune
fille de 18 ans qui culminait à plus de 2m et pesait 160kg. Elle joua avec moi
(1m60/40kg) comme avec une poupée..."
etc.

Mon élève est une géante de 2m et 160kg nymphomane !(2/2)


"Gloria était en nage. Son corps imposant luisait tel celui d’une gladiatrice qui
venait de livrer un combat. Elle leva ses bras pour fléchir ses biceps. Ils étaient
énormes ! Derrière une apparence enrobée, se cachait une musculature massive et
puissante. Ses épaules étaient bien dessinées. Son énorme poitrine se dressait
fièrement. Son ventre était plat et ses hanches plus que féminine. Ses cuisses étaient
tout aussi imposantes. Leurs muscles bougeaient au moindre mouvement. Gloria, toujours
les bras fléchis, se tourna pour me laisser admirer son coté pile. Ses bras étaient
tout aussi impressionnants de ce coté là. Les muscles de son dos dessinaient un large
“V”. Ses fesses étaient rondes et bien galbées par des muscles puissants."
etc.

Vos commentaires sont les bienvenus. On remarquera que l'auteur de ces histoires est très "féminisé" par le cours de ses fantasmes, puisqu'il finit par se faire traiter en fille et  pénétrer.
Il a publié d'autres histoires dans le même registre sur ce site "histoires de sexe".
Addendum du 14 septembre
Histoires illustrées de dessins : pour le culte des grandes, la référence reste AmazonLove.org. Deux exemples d'histoires en plusieurs épisodes :
Ecrire un commentaire
Voir les 1 commentaires
Dimanche 6 avril 2014 7 06 /04 /Avr /2014 07:15

Publié dans : récits illustrés

 

HV1

HV2

HV3

HV4

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Jeudi 27 mars 2014 4 27 /03 /Mars /2014 16:32

Publié dans : videos en ligne sur le Web (luttes etc.)

 

Quelques vidéos pour rappeler que d'une part il n'y en a pas que pour les combats mixtes à caractère pornographique (même si nous les apprécions), d'autre part que les lutteuses qui pratiquent la lutte en tant que sport sont très souvent, elles aussi d'authentiques dominatrices qui prennent grand plaisir à soumettre un homme.


Y a-t-il un élément sadomaso dans ce type de domination ? sans doute oui, mais cela reste implicite et discret. Ces lutteuses refuseraient l'étiquette de "sadiques" et leurs victimes celle de "masochistes." Cela dit, n'oublions pas que ces vidéos nous viennent du portail xvideos, alors ne croyons pas qu'on puisse établir des cloisons vraiment étanches entre les différents types de combats mixtes, sportifs d'un côté, sexuels de l'autre...

 

Cette première lutteuse est très forte, très technique, et impitoyable :

 

 

 

 

Ajouté le 26 juin, ce film trouvé sur youtube, est dans le même genre que le précédent puisque la victime est le même garçon, le titre ici est  "Aja vs Kyle". A nouveau la fille, une championne de MMA comme la précédente, est bien plus forte :


 

 

 

Voici un troisième combat de Kyle, cette fois-ci face à Ariel X. Elle le domine, tout comme les deux précédentes, mais elle a quand même plus de mal à l'envoyer au sol et Kyle donne l'impression de mieux se défendre. On notera que le match est strictement sportif, même si Ariel X est une star du porno. En fait, dans la production porno elle est plutôt spécialisée dans les films lesbiens. Avec les hommes, elle est plus sage, semble-t-il... C'est une excellente lutteuse, mais sans doute pas du niveau des deux précédentes, des championnes MMA titrées.

 

 




 

Encore un combat inégal, avec un homme faible et une autre spécialiste de MMA (probablement, en tout cas elle est technique), ici les protagonistes parlent allemand (ajout du 3 août) :



 

 

 

 

Voici encore  (ajout le 26 juin à cet article)  la piquante Veve dans ses oeuvres, face à un garçon nommé Brock, plus grand qu'elle mais pas bien costaud et nettement dominé à la lutte par cette fille hyper-dynamique et joliment musclée :




La preuve qu'on peut être une lutteuse sportive tout en aimant jouer de sa sensualité... et faire joujou avec le sexe du garçon, on l'a ici :

 

 

 

 

Tourné au même endroit et sans doute par le même cameraman amateur de ces joutes entre garçons et filles, voici encore un film où la sensualité se mêle à la lutte conçue comme un sport. La fille, une certaine Serena Blair,  semble aimer tenir dans ses bras ce garçon plus faible, elle lui touche le sexe comme on le voit sur la photo, mais sans tellement insister, en tout cas je trouve ça très beau à regarder, de bout en bout :


 

 

 

Pour ceux qui aiment les films "en exclusivité", il convient de jeter un oeil sur la page suivante :

 

Serena Blair vs Kyle preview.



Voici encore un grand classique "revenu sur nos écrans", si l'on peut dire, c'est le combat de Trinity avec son mec, aussi amoureuse que dominatrice, dans un film qui avait disparu et qu'on retrouve toujours avec le même bonheur :

 



 

Pour en revenir à du sport pur, la vidéo qui suit, assez ancienne me semble-t-il, montre une fille très tonique, forte, agressive, technique et sans pitié. On appréciera la puissance de ses projections et la variété de ses prises sur un gringalet bien plus faible (ajout du 3 août).

 

 

 

 
Qui était cette Victoria, jolie fille, mais un vrai garçon manqué n'est-ce pas ?, que sait-on sur cette fille qui met ainsi une vraie branlée à ce garçon-femmelette nommé Arunas ?


J'envisage d'ajouter un sondage à cet article, pour vous demander laquelle vous "préférez" parmi ces sept lutteuses dominatrices, à la fois pour le spectacle qu'elle donne et pour l'envie que vous auriez de lutter avec elle, (envie vaguement masochiste ou totalement masochiste on ne va pas s'étendre là-dessus)...


En attendant n'hésitez pas à "voter" par vos commentaires. Pour ce qui me concerne, je crois que c'est la dernière, cette Victoria, qui me plaît le plus. J'aime bien son comportement de virago, qui est évident dès la toute première seconde puisqu'avant même de prendre la tête du gars et de le projeter, elle lui allonge un coup de poing ou une gifle sur le visage, qui claque et présage bien de la suite... Très vite on comprend qu'elle est bien plus forte et si le combat était arbitré on la déclarerait vainqueur dès la première minute. Mais il faut que ça dure, il faut que le garçon mauviette se prenne une branlée et qu'on rêve d'être à sa place, sinon aucun intérêt... Le film dure donc, pour notre voyeurisme. Et c'est un excellent film de domination à la lutte.

 

Plus récent, et bien moins violent, ce film-ci où Lia Labowe domine Clay :



 

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Samedi 25 janvier 2014 6 25 /01 /Jan /2014 13:44

Publié dans : débats d'idées et de société

 

Dans cet article, je voudrais relancer le débat sur ces thèmes inépuisables que sont le masochisme, le sadisme, la domination etc.

 

Voici, avec beaucoup de retard, des commentaires que m'a fait parvenir LUCIUS assez récemment au récit illustré de CBT que j'ai fait paraître sur ce blog il y a déjà bien longtemps, le 29 Août dernier :

 


Lucius-CBT

 

 

Je voudrais recouper cela avec d'autres éléments, en particulier des vidéos qu'on peut voir sur xvideos et qui me laissent plus ou moins songeur...

 

A propos des vidéos de Lana (cf. précédent article), notre ami, LUCIUS, toujours lui et certainement le plus actif parmi mes correspondants, a posté le commentaire suivant :

 

Lucius-Lana1


Cette question de nudité est importante pour LUCIUS, mais le serait moins pour d'autres j'imagine...



A propos de nudité, du Japon nous parvient cette vidéo-ci, floutée car un certain tabou reste contraignant au pays du soleil levant. On voit une grande fille dominer un petit homme et adopter une position très originale pour faire l'amour en station debout. Il y a domination, certes, mais aussi complicité et plaisir partagé :

 

 

 

 

 

Pour en revenir au sado-masochisme : s'oppose-t-il au plaisir partagé ? est-ce que sa nudité et son agressivité rendent la femme ci-dessous, d'ailleurs  dotée d'un physique assez quelconque au départ, plus excitante, plus érotique aux yeux d'un maso ? Et que penser de ce coït au final, sinon qu'il est dénué de toute sensualité et de tout ce qui pourrait rappeler de près ou de loin un acte amoureux où le plaisir est partagé?

Si je publie ça alors qu'en fait je n'aime guère, c'est que j'imagine que cette vidéo plaira au masochisme de certains et au sadisme de certaines, après tout tous les goûts sont dans la nature, et parce qu'il faut que chacun y ait sa place...

 

 

 

 

Cet article peut être librement augmenté des contributions des uns et des autres. Envoyez-moi vos commentaires par mails à h5315335 arobace yahoo.fr, je pourrai éventuellement les mettre en fin d'article si je les trouve intéressants, cela leur donnera plus de visibilité.

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Dimanche 12 janvier 2014 7 12 /01 /Jan /2014 17:28

Publié dans : videos en ligne sur le Web (luttes etc.)

 

Les moins jeunes d'entre nous ont vu jadis un film en 1953, avec la très jeune BB, à peine 20 ans, à l'époque encore inconnue, dont le titre était "Manina, la fille sans voiles". On peut d'ailleurs revoir ce film sur youtube : http://www.youtube.com/watch?v=sUP64VSkVOY.



Je ne sais pas pourquoi les vidéos de la belle Hongroise Lana me font penser à ce film, ça n'a rien à voir, pourrait-on remarquer, en 1953 BB n'était pas encore blonde...


Et pourtant... Peut-être parce que Lana est d'abord une très belle fille, comme l'était notre BB dans les années 50, et puis parce qu'elle prend le plus grand plaisir à s'exprimer entièrement nue dans des vidéos de domination d'un mec à la lutte, et ça bien sûr, notre douce BB ne le faisait pas ! l'époque a complètement changé. Voici un joli exemple de ce que Lana fait sur un lit avec un type qu'on imagine être son mec :

 


 


 


Elle est excellente dans toutes sortes de pratiques : masturbation du partenaire, face-sitting, footjob, etc. La voici dans un très bon "travail du pied" (footjob) :

 

 

 

 

 

Avec Lana, la pornographie est joyeuse, libérée, inventive, et le plaisir semble parfaitement partagé. Voici encore deux autres liens pour ceux qui apprécient cette superbe fille :


Lana masturbe et fait du face sitting

 

un facesitting confortable

 

 

Note du 5/02 : voici encore une autre vidéo, où Lana est plus forte que sa copine et que le petit ami de celle-ci venu pour la défendre, ce petit ami qu'elle déculotte et pompe d'autorité. Encore une fois elle lutte entièrement nue et y prend d'autant plus de plaisir qu'elle y met du sexe :

 


Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires
Lundi 30 décembre 2013 1 30 /12 /Déc /2013 05:13

Publié dans : artistes bien inspiré(e)s


Je ne suis pas connaisseur en mangas. Pour ce qui concerne les BD et les dessins animés, ce serait bien qu'un expert nous signale les oeuvres les plus notables en rapport avec notre sujet du garçon "vaincu par elle" et on en ferait une petite anthologie.

 

La "mangasphère" est très active et inspire toute sorte de jeunes créateurs. Parmi eux, des dessinateurs et graphistes bien sûr, mais aussi des auteurs de fictions inspirées par les mangas. Sur le portail de Fanfic Fr  on nous propose des centaines d'auteurs francophones. L'un d'eux a retenu mon attention, c'est  Ajran  qui nous propose une quinzaine d'histoires, dont plusieurs tournent autour de notre cher fantasme.

 

Ses histoires, Ajran nous les offre en version texte et aussi, en partie, en version audio sur youtube. Les deux versions sont intéressantes, ceux qui n'aiment pas les fautes d'orthographe écouteront evec plaisir les versions "audiofics" car Ajran est un excellent conteur, qui prend son temps à décrire la situation psychologique (du garçon défié et vaincu par la fille) et faire progresser l'intrigue.


Je recommande la lecture des derniers chapitres de  "Une vie en enfer", l'un des titres phares d'Ajran, ces chapitres13, 14, 15, 16 pour lesquels je n'ai pas repéré la version audio hélas.


J'ai également apprécié "Drôle de couple"  et notamment les deux "vidéos" youtube (en fait des audios) que voici :


      avec le texte ici :  Bras de fer  un pari
      
     avec le texte ici  :  déclaration d'amour épreuve de force dénouement
  

D'Ajran, on peut encore lire "Fiançailles sur un ring".

 

Par ailleurs, j'aimerais en savoir plus sur "Battle Club", un manga assez célèbre sur un club de lutte. Sur la page Wikipedia qui lui est consacrée, on présente les héros, par exemple :


Mokichi Saitou :
Fraichement arrivé à l'établissement Swan, il est le seul garçon du club de lutte. Bien que très faible par rapport aux filles, le fait de se faire malmener par elles lui permet d'augmenter dans un premier temps sa résistance. Il affectionne beaucoup la lutte grâce aux contacts rapprochés que ça implique.

 

Evidemment, si on nous prend par nos points faibles...

 



Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Samedi 21 décembre 2013 6 21 /12 /Déc /2013 06:49

Publié dans : archives du XXe siècle

 

Note d'actualités : Suite aux circonstances (emploi du temps, etc.), je lève un peu le pied de ce blog dont je viens de fêter le septième anniversaire, encore que je vienne de rajouter deux vidéos dans des articles récents (surveiller les modifications, d'autres viendront plus tard).


Ces temps-ci, on a parlé de deux événements sur lesquels nous pourrions revenir ici, si des lecteurs peuvent contribuer :


1) La sortie du film "Mes séances de lutte".  Un lecteur qui aurait vu ce film pourrait-il nous en dire plus ?


2) La sortie des Oeuvres maîtresses de Sacher-Masoch.  Un lecteur aurait-il fait l'acquisition de ce gros livre de plus de 800 pages et pourrait-il nous dire s'il contient des passages croustillants pour viragophiles (luttes mixtes avec viragos fortes physiquement etc.). 

___________________________



Dans l'attente dans savoir plus sur des deux sujets, je reviens aujourd'hui sur deux femmes fortes des années 50, Alice PENFOLD et Dini KRUL, dont on connaissait l'existence à travers des articles illustrés de photos. J'ai repéré deux vidéos de ces dames :

 

STRONG GIRL 1953


C'est une jolie évocation d'Alice PENFOLD. En même temps je découvre cette photo-ci, qu'apprécieront ceux-ci qui aiment qu'un duvet couvre le vigoureux avant-bras d'une jeune femme :


alice penf

 

sans oublier, bien sûr, les photos classiques répandues naguère par Orrin J. HELLER, dy genre :


alice p


alice lutte Mes préférées sont ces deux-ci, avec leur commentaire :  Alice ne trouve pas de galant dans le voisinage, elle les provoque à la lutte et ils ont peur d'elle ! son regard triomphant, j'adore...


L'autre femme forte des années 50, Dinie KRUL, n'avait rien d'une dominatrice, semble-t-il, c'était juste une gymnaste hollandaise qui faisait de la gym "à l'ancienne", sans tabou, sans peur de développer de gros bras. On a pu lire cette page dans un bulletin "Women Physical Club" des années 60 :


wpc30


A présent, on peut voir une vidéo de cette femme musclée :

 

SPECTACULAR FINAL

 

A la poutre, elle est sans doute un peu maladroite en comparaison des poupées qu'on voit de nos jours. Mais quelle plastique ! Et aux anneaux, alors là !  qui encore possède des documents avec des femmes montrant leur force aux anneaux ? et quand vont-elles s'y remettre, nos chères amies à biceps et triceps ?

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires
Samedi 7 décembre 2013 6 07 /12 /Déc /2013 10:10

Publié dans : archives du XXe siècle

 

Ce n'est pas sans émotion qu'on retrouve parfois de vieux documents du passé. Beaucoup de mes lecteurs, j'imagine, avaient déjà vu des photos de Charmion, une trapéziste américaine de la Belle Epoque :


360px-Charmion-strongwoman

Charmion

 

Charmion1

Le chapeau de la dame est irrésistible, n'est-ce pas ? Quant aux bras, ce sont ceux d'une trapéziste...


Mais j'ai découvert récemment la page suivante :

 

10 Oldtime Strongwomen

 

Outre une biographie de la dame, on y trouve ce petit film d'époque, qui vraiment ne manque pas de sel :

 

 

 


Réalisé en 1901 par Thomas Edison en personne (excusez du peu !), on y voit Charmion exécuter un strip-tease qui ne laissa pas indifférent les spectateurs de la loge ! comme quoi, à la Belle Epoque, cet inventeur du cinéma savait s'amuser !...

 

_________________________________



Par ailleurs, ce fut aussi une époque tragique, avec de graves conflits, des attentats terroristes, et aussi, bien sûr, des violences contre les femmes. En témoigne cet extrait d'un roman de E-A SPOLL, qui est à peine de la fiction et qui montre que l'ambiance n'était pas toujours à la rigolade à la "Belle Epoque" :

 


virag1

la rousse virag2


Un saint homme, ce banquier des jésuites... ah ! grâce à Dieu il l'a échappé belle !

Ecrire un commentaire
Voir les 1 commentaires
Mercredi 27 novembre 2013 3 27 /11 /Nov /2013 09:22

Publié dans : récits illustrés

 

Josy1

Josy2

Josy3

Josy4

 

 

La photo (d'une boxeuse qui ne s'appelle pas Josy) et les dessins ont été trouvés par Aristote sur deviantArt.com

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires

Présentation

  • : Vaincu par Elle
  • Vaincu par Elle
  • : Divers
  • : Ma compagne et moi-même pratiquons la lutte mixte, ou "mixed wrestling". Elle est une redoutable championne et me fait goûter les plaisirs douloureux d'une forme musclée de domination féminine.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact
  • : 16/12/2006

Chronologie


Liste complète des articles de ce blog
dans l'ordre chronologique de parution

Hier encore j'ai voulu lutter avec elle
combats mixtes en privé (1)
combats mixtes officiels (1)
combats mixtes au cinéma (1)
Deux filles à poigne
Ce soir, ça va être ma fête !
Le catch sexuel (Union, 1981)
petites annonces des années 80
Gifles et sumo
Le dressage d'Aristote (1)
Bras de fer mixtes
Se retrouver sous elle
Ma découverte de la force féminine
Vengeances tardives
Il voulait lutter avec elle
Démonstrations de force féminine
Intimidante Tazzie
Ses mains m'ont fait peur
La fréquentation des sportives
Pas de recettes miracles
Le mariage de la princesse Katun
J'ayme une fille de village
Cueillette
Le dressage d'Aristote (2)
Annibale Carracci et ses femmes sculpturales
L'amour avec une plus grande
Lutteuses, attention aux satyres !
combats de lutte mixte (suite)
Le monde du BDSM et nous
Evitez de leur chercher noise
Combats féminins de référence
Défis, tests et vrais combats
Baigneuses robustes
Femmes fortes d'autrefois
Combat mixte en MMA
Le dressage d'Aristote (3)
Véronèse profane
En Asie le plaisir, parfois l'ennui
Maggie Jennings lutteuse et artiste
La sensualité du muscle féminin
La tentation des fesses
Improbables clubs de lutte mixte
Isabelle Rouveure
Bras croisés, force et assurance
Pour fêter le 8 Mars
Un film-culte : Faster Pussycat kill ! kill !
La vie quotidienne avec une lutteuse
La main sur la gorge et sur le visage
Lenkiewicz et ses jolies modèles
Croquis souvenirs
Amazones austères
Le dressage d'Aristote (4)
Combats mixtes officiels (2)
Combats mixtes au cinéma (2)
Combats en privé (2)
Regards furieux et dominateurs
Bien plus forte que toi
Livre sur les Amazones
Russell Flint and the strong girl
Louise Lecavalier, danseuse hors norme
Femmes fortes d'autrefois (2)
Bras de fer mixte (2)
Par devant ou par derrière
Le dressage d'Aristote (5)
Le dialogue d'Aristote et Amphitryon
Luttes mixtes sur youtube
Brunhild face à Gunther
La nuit de noces de Gunther
Brunhild face à Siegfried
Elisabeth de Poméranie

Sourires d'une nuit d'été
Très jeune et déjà vaincu par elle
Extraits de films indiens
La demoiselle musclée de Pablo
Agressive et adorable branleuse
A propos de leurs jambes
Jambes ouvertes, offertes, danger!
Souffrir entre leurs jambes
Vaincu par Liza
Un mois déjà
Mordre la poussière
François Boucher (1)
Le dialogue d'Aristote et Amphitryon (2)
Le punch de Megumi
Affronter une boxeuse
Affronter une catcheuse
Le dialogue d'Aristote et Amphitryon (3)
Histoire d'une fiancée
Souffrir entre ses cuisses huilées
Lutteur réglo cherche Amazone austère
Ces petits attirés par les grandes
Attiré par les femmes noires
Une copine quelque peu violente
Témoignage : une femme bat son mari
Histoire d'une lutteuse de foire
Une amie dure et tendre à la fois
Vidéos amateurs de couples chahuteurs
Vidéos professionnelles de couples chahuteurs
Suis-je raciste envers les petits ?
Balasko joue les femmes fortes
Combats mixtes officiels (3)
Vues à la télé
Sortez couverts
Deux jolies séquences
Quelques superbes japonaises
12 sites amateurs de provenances diverses
Amazones sculpturales et terribles
Amazones vaincues
Amazones sanguinaires
Amazones dans la bande dessinée
Hommes battus (suite)
Amazones culturistes
F-X Simm et ses beautés amazoniennes
Quelques nouveaux portails de lutte mixte
La violence dans les videos de girl power
Affronter une kickboxeuse
Quelques bras de fer (1)
Deux curieuses cartes postales de vacances
Trois cartes postales de monuments historiques
Se frotter à une prof de jiu jitsu
Se frotter à une judokate
Un combat mixte de kickboxing
François Boucher (2)
Quelques bras de fer (2)
Belle, forte et menaçante

Une excitante défaite en cours d'EPS

Plutôt baraques les femmes de Braque !

"Comme les deux doigts", roman

Un rêve compromettant

Gaillardes et mauviettes

A la recherche d'une Asiatique

Catcheuses et mauviettes dans le cinéma mexicain

Gaillardes et mauviettes (2)

Trois excitantes vidéos

"Vous pourrez prendre vos repas en notre compagnie"

Epouse trop forte

Régulièrement battu par Julie

Annie, chahuteuse souriante et très coquine

Quelques odalisques (1)

Quelques odalisques (2)

Quelques odalisques (3)

Quelques odalisques (4)

Quelques odalisques (5)

La prochaine fois je tourne la main  

Femmes musclées nues

Touchers volés

Erotique de l'exhibitionnisme musculaire : magazines

Ma première expérience sportivo-érotique avec deux filles de la classe

Prendre des leçons auprès d'une championne

Confrontations debout

Confrontations assises

Ma femme fait du judo (Fernandel)

Elle me bat au bras de fer (Higelin)

J'suis comme un chien mouillé (Renan Luce)

La quête difficile d'une relation inversée

L'impossible tentative de fuite

Vidéo perdue et provisoirement retrouvée

Gaillarde japonaise retrouvée

Ruth, l'éternelle incomprise

La lutte mixte est-elle accessible à tous?

Se faire boxer : de la peur au plaisir

Des progrès incessants, mais pas partout

Wedge, notre "professional victim"

D'une époque à l'autre

Qui s'y frotte s'y pique

Un peu de tourisme à Liège 

Kimberli, dernière terreur en date des garçons 

Une agréable prison, serré contre la belle 

quelques beaux diaporamas 

A la recherche d'une Asiatique (2) 

Drôlement musclée, la fille...

Ces miroirs où on les contemple 

Eprouvants jeux de bras avec la souriante Kim 

Vraiment besoin d'une fille aux gros bras? 

A la recherche d'une Asiatique (3)

Intermède caritatif 

Prendre la place du ballon
A la recherche d'une Asiatique (4) 

Encore une femme dangereuse 

L'inoubliable Miss Mara 

Meilleurs voeux, et vive le blog de Xana !

Premier sondage des lecteurs

Erotisme du muscle féminin dans les blogs (1)

Erotisme du muscle féminin dans les blogs (2)

Sensualité et spiritualité
Un destin tout tracé
Erotisme du muscle féminin : les jambes (1)
Erotisme du muscle féminin : les jambes (2)
Erotisme du muscle féminin : les jambes (3)
Ces jambes de femme qui enserrent et étouffent
Vos goûts sur quelques régions (sondage)

Femmes assises, jambes redoutables

Souffrir et bander en Espagne

Empoignade sympa avec une petite nana musclée

Elle l'insulte, rit de lui, ou se tait

Rêver aux doigts de fer de la pianiste

Mon rêve familier (pastiche)

Aimer, souffrir et obéir

Lors que la poule chante et fait taire le coq

Erotique du muscle féminin : les jolis abdos

Erotisme du muscle féminin : les Webcam girls (1)

Confrontations debout (2)

Celles qui vous tordent les bras et vous plantent leur genou

Une blonde pour Socrate

Attention, boxeuse !

Le bonheur dans la souffrance

Le risque du sommeil et de l'ennui

En marge des festivals de musique

Ces veines qui parcourent leurs bras musclés !

Aristote rencontre ses lecteurs  

La défaite, couché sous elle  

Pénétrer dans l'intimité d'une athlète

Soulevé, serré, vaincu... quelques vidéos

Quelques déshabillages

Ayez de l'ambition !

Le beau combat de Sarah

Photos aventureuses avec une fille musclée (1)

Photos aventureuses avec une fille musclée (2)

Quelques noyades stantoniennes

Poème stantonien

Un peu de gym corrective pour ce garçon

Retrouver la salle de classe (1)

Retrouver la salle de classe (2)

Belle et dangereuse Julie

Fuite sans combat

Le blog de notre ami Brad Fer

Des trésors de tendresse et de gentillesse

Mon bras de fer avec Julie

Une grande fille apparemment calme

Catcheuses mexicaines

Quelques étrangleuses (1)

Quelques étrangleuses (2)

Quelques étrangleuses (3)

Quelques étrangleuses (4)

Quelques étrangleuses (5)

Quelques étrangleuses (6)

Une coquine de chez Pilates

Une Hongroise qui vous presse contre son sein

Un risque de violence conjugale

Jalouse d'une plante verte

A Amsterdam, un certain matelas

Deux sondages sur les confrontations homme/femme

Madame porte la culotte (film)

L'un des meilleurs films de domination

Pas assez de sexe ? dialogue Lucius-Aristote (1)

Pas assez de porno ? dialogue Lucius-Aristote (2)

Quel masochisme ? dialogue Lucius-Aristote (3) + sondage

Tu vas pas remettre ça ? si !

Le masochisme du demandeur de coups bas

Virago, viragophile et viragomaniaque

Le "meilleur film" de domination de retour !

Jacques Villeret, sa mob et sa virago

Le couple fatal Gérard Depardieu - Faith Minton

Une femme peut-elle violer un homme ? (1)

Une femme peut-elle violer un homme ? (2)  

Une femme peut-elle violer un homme ? (3)

Le fantasme d'être pris de force par une femme

Le film de boxe mixte, entre fiction et document

Une viragophilie gérontophile (1)

Une viragophilie gérontophile (2)

Une femme venge son sexe

Un beau combat mixte actuellement en ligne

Belle et cruelle Antscha

Kyra, encore une Hongroise décidée à vaincre les mecs

Une femme peut-elle violer un homme ? (4)

Fêter le 1er mai avec une femme libérée

Un entretien d'embauche assez spécial

Du rêve à la réalité

Une ex-catcheuse se venge

Elle le bat et le ratatine sans discussion possible

Anodin, ce site de vidéos sur youtube ?

Lutter avec une naïade

Résister au harcèlement

Dressé par une méchante femelle

Une femme peut-elle violer un homme ? (5)

Ces femmes balaises qui abusent de leur force

Quelques films d'anthologie provisoirement en ligne

Une charmante athlète au bras fort et beau

La Japonaise et le fétichiste

Viktoria et bien d'autres... encore une nouvelle chaîne

Deux questions de Chapeau Melon à Aristote

Ceux qui tentent d'attaquer et les soumis d'avance

Celles qui nous surprennent

La lutte soumission : une domination sans jeu de rôle

Découvertes dans les musées de Paris

Fascination, hésitation, impuissance du voyeur

Actualité des vidéos en ligne - 24/08

Histoire imaginaire

Bras de fer imaginaire

Se faire écarteler ou se faire serrer ?

un masochisme rigolo

Les sessions, quand on hésite à en faire 

Les gladiatrices à l'époque romaine

A la télévision, les Nibelungen (1924)

Les sessions, quand on hésite à en faire (2)

Actualité des vidéos de combats mixtes sportifs

Actualité des vidéos de lutte fantaisie (18/10/11)

Une nuit dans un quartier chaud

Vidéos avec dialogues en français

Vaincu et piégé par une grande athlète noire

Le duo Faith Minton Gérard Depardieu remis en ligne

Vous reprendrez bien un peu de magnésie ? (1)

Vous reprendrez bien un peu de magnésie ? (2)

Epouser une femme forte ? (dialogue Raoul Fulgurex - Lucius) (1)

Epouser une femme forte ? (dialogue Raoul Fulgurex - Lucius) (2)

Une diva nommée Nadia

L'enlèvement d'une Sabine, aventure risquée

Suite du dialogue Lucius-Raoul Fulgurex (3)

Rêve de Noël : épouser une géante de choc !

Suite du dialogue Lucius-Raoul Fulgurex (4)

Article de BIBA mentionné par Lucius et Raoul

Pour la Nouvelle Année, des baisers !

Un homme séquestré et violé

Baisers volés... par elle !

Suite du dialogue Lucius-Raoul Fulgurex (5)

La danse classique mène à tout

Introduction à la ciseaulogie (1)

Introduction à la ciseaulogie (2)

Obscurément battu, et giflé comme il le mérite

Deux hommes, une femme plus petite, trapue...

A propos des histoires d'hommes violés (Lucius)

A propos de la ciseaulogie (par CRJ 57)

Réponses de Lucius et Aristote à un commentaire de CRJ 57

La santé de ce blog dépend de celle de ses collaborateurs

Bénabar se prend des râteaux

Tu as bien dit : "anorexique" ?

Seins nus, musclée, dominatrice, maternelle

Un gros vilain à reprendre en mains

Retrouver Ani sur son lit, démarche téméraire

Philippe Martinery et ses femmes costaudes

Les ébats passés des jeunes danubiennes et danubiens

La conclusion rêvée : une pose en signe de victoire

Muscle féminin (1) : exhibitionnistes involontaires

Entraînements mixtes pour jeunes générations

Dialogue Lucius-Aristote sur les entraînements mixtes

Muscle féminin (2) : allumeuses et allumées sur Webcam

Muscle féminin (3) : allumeuses qui jouent des biceps et des pecs

Muscle féminin (4) : collectionneurs de photos

Muscle féminin (5) : caresseurs, peloteurs, baiseurs

Muscle féminin (6) : calmer la lutteuse et la peloter

Muscle féminin (7) : vidéos de dominations et fétichismes

Un clip "porno" proposé par Lucius

Muscle féminin (8) : Christa BAUCH, déesse du fétichisme

Prendre une leçon de jiu-jitsu

Indomptables gymnastes asiatiques

Lutteuses, art et poésie

Exposition Robert CRUMB à Paris

Paris, ville déconseillée sur la liste wb270

Sondage : votre idéal de femme (physiquement)

Rosy la bourrasque (Depardieu - Faith Minton)

Ces filles aux jambes puissantes : danger !

Alors, ces vacances, comment ça se présente ?

Message de vacances

Henri d'Orcines et sa lutteuse

Les trois soeurs Panaitescu

Parties de jambes en l'air

Retours de vacances

Une belle et grande dominatrice

"L'Amazone" de Georges PIOCH (1912)

Kara leur fait mal, les bat, les humilie (les mecs)

"Les lutteuses" - théâtre (1867) - (1/3)

"Les lutteuses" - théâtre (1867) - (2/3)

"Les lutteuses" - théâtre (1867) - (3/3)

Vidéo : un garçon dominé à la lutte par son amie

Trinity en action : comment qu'elle le porte et le trimballe !

La sagesse de Charles FOURIER (1772 - 1837)

Comment elle domine cette mauviette de Symon !

Photos de famille

Sondage : quelle défaite préférez-vous ?

Les gladiatrices, trident, fourche, mythe et réalité

A propos de Krafft-Ebing, du sadisme et du masochisme

"Martin Roi", roman sur le masochisme (2003)

Une séance SM au déroulement imprévu

Affolé par les seins de la belle, et vaincu par elle

Fière de ses muscles, de ses seins, dominatrice

La jolie Miss Géraldine au 6ème anniversaire du blog

Pourquoi j'adore ça ? Et elle, pourquoi ?...

L'inquiétude existentielle d'Aristote

Comment elle domine cette mauviette de Symon !

Confrontation d'une lutteuse et d'un intello

La lutte mixte comme jeu amoureux (1)

Une femme peut-elle aimer un maso ?

Dominations féminines incontestables

Maris battus, autrefois si moqués

Maris battus, victimes à plaindre de nos jours

Humiliantes expériences 

Vous avez dit "sthénolagnie" ?

"Comment j'ai su que ce n'était pas lui" dit-elle...

Vidéos de lutte mixte en ligne (juin 2013)  

Lutte mixte et pornographie

Clay et autres battus : des masos mal-aimés ?

Naissance d'un mythe : Vanessa

Une infirmière qui vous prend en charge complètement

Lutte domination, histoires vécues par CBT

Bodybuilding, érotisme et pornographie (historique)

Ma femme de fer

Bras de fer et culte du muscle

Des romans érotiques à redécouvrir

Une escaladeuse atypique

Apprentissages en images

Un coup de fil de Chantal, la maman de Josy

Femmes fortes de la Belle Epoque

Femmes fortes des années 50  

Redoutables héroïnes de mangas

Lana la fille sans voiles et sans tabous

Leurs masochismes à eux, leurs sadismes à elles

Lutteuses sportives et dominatrices

Histoire vraie, par RC

Plus grande, plus forte...

Judith et Holopherne, images et commentaires à venir

Comment me contacter par e-mail

La lutte comme prélude à l'amour

  Ariqstote vaincu par Walka (1/2)

Mixed wrestling sur youtube en cette fin 2014

  Comment me contacter par e-mail

 

Chers lecteurs, quels sont vos articles préférés ?
Vos commentaires sont les bienvenus.
Pour toute correspondance,
écrire à
h5315335 arobace yahoo.fr
votre message me parviendra par mail
et je ne manquerai pas de vous répondre.
Aristote

Retour à la page d'accueil :
Vaincu par Elle

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés